Une bouffée d’air pur

Voilà, nos petites puces commencent à se sentir de plus en plus à l’aise à l’extérieur. Ils explorent plus, mais aussi, font leurs besoins. Malheureusement les températures ne sont pas toujours très hautes pour nous permettre de les garder longtemps à l’extérieur. Nous ne désespérons pas cependant, car nous profitons de chaque apparition du soleil pour les sortir ,et, élément important à mon sens, nous leur mettons à disposition un petit panier qui leur tient bien chaud !

Laisser un commentaire

Thème : Baskerville 2 par Anders Noren.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :